Articles

Être parent

Quel est le rôle des parents ? le rôle des adultes qui entourent l’enfant ?

Quel est le principal rôle des parents ? Est-ce aimer, comme on l’entend si souvent et, encore une fois, avec toutes les ambiguïtés possibles ? Le rôle des parents me paraît plutôt être prioritairement de socialiser l’enfant, afin qu’il puisse se détacher d’eux, les quitter et aller fonder sa propre cellule familiale. C’est-à-dire le rendre apte à aimer et à travailler, à être responsable et à profiter de la vie.

Comment définir le rôle des parents ? Au cours de mes nombreuses formations, conférences, thérapies, j’ai souvent posé cette question. Et j’ai pratiquement toujours entendu que ce serait d’aimer…. Parfois, mais vraiment seulement parfois, on rajoute que ce serait aussi de protéger l’enfant. Seule une infime minorité aborde la question du sens de la vie qui, à moi, me parait essentielle. Elever un enfant c’est à mon sens le préparer à une vie d’adulte : lui permettre d’acquérir les éléments d’information, des savoir faire, le sécuriser physiquement, physiologiquement et psychologiquement (en l’assurant qu’on l’aime !) mais aussi, et j’oserais presque dire surtout : lui apprendre à penser ! lui apprendre à penser par lui-même. Loin de l’enfermer dans des doctrines ou des certitudes, lui ouvrir la réflexion, afin qu’il puisse accueillir ses propres avis et ceux des autres avec bienveillance mais toujours libre d’évaluer si cela lui convient ou pas, par rapport au contexte, par rapport aux enjeux pour lui-même dans sa vie personnelle ou professionnelle, pour la société, son environnement, etc. Si nous étions en mesure de communiquer à nos enfants la passion de comprendre, l’accueil de toutes les formes d’intelligence, la pluralité des points de vue, le sens de la philosophie, c’est-à-dire la recherche de la sagesse, la volonté et le courage de ne pas s’enfermer dans des a priori mais de bien différencier les opinions, que l’on peut toujours discuter, des faits, que l’on ne peut que constater, alors, la société serait peut-être plus ouverte et l’Homme y trouverait mieux sa place, en santé physique et mentale.

A mon avis, c’est cela aimer un enfant !

Image d'illustration de cet article "Être parent" par ed