Articles

UFNAFAAM Antibes 24/25 mars 2018

L’évolution de l’accueil de l’enfant au regard des nouvelles connaissances et des neurosciences

C’est un congrès national qui réunit toutes les personnes qui s’occupent de la petite enfance, les assistant(e)s maternel(le)s, etc. J’ai l’intention de parler du fonctionnement de l’enfant : qu’est-ce qu’on peut lui demander, qu’est-ce qui ne faut pas lui demander, en fonction de son évolution. On ne s’adresse pas à un enfant de trois ans ou de 8 ans, ou de 13 ans comme s’il avait le raisonnement d’un adulte et comme s’il en avait les capacités cognitives et émotionnelles. Lors de cette intervention j’ai l’intention de démontrer qu’un enfant est un enfant avec ses spécificités et ses capacités ; on ne peut pas demander un enfant de résoudre une équation complexe de mathématiques ou bien de battre un record du monde du 100 mètres, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi lui demande-t-on parfois un fonctionnement émotionnel raisonnable comme s’il était un adulte ? C’est le message que je vais tenter de transmettre à tous les professionnels en contact avec les enfants.

Image d'illustration de cet article "UFNAFAAM Antibes 24/25 mars 2018" par ed